La Gazette de la grande ile

Coupure d’eau : Quotidienne et non exceptionnelle

Publié le 29 septembre 2022

En début de cette semaine, la Jirama a annoncé la tenue de travaux de maintenance au niveau de la station de Mandroseza II. Ces travaux consistent à nettoyer, inspecter et réparer les éventuelles altérations ainsi que remplacer les matériels défectueux. Et ils engendreront des perturbations, voire d’une coupure d’approvisionnement en eau ce jour dans de nombreux quartiers d’Antananarivo, à savoir à Ankadimbahoaka, Anosy, Ampefiloha, 67Ha, Anosizato, Ankandimbahoaka, Ampitatafika, Itaosy, Andraharo, Ankorondrano jusqu’à Ambohibao entre autres.

Dans la plupart de ces quartiers, dont certains bouts de réseau, les coupures durent déjà une douzaine d’heures. C’est à titre d’exemple le cas de nombreux quartiers d’Itaosy. « Il faut se réveiller très tôt dans la matinée parce qu’aucune goutte d’eau n’arrive plus au robinet à partir de 5h du matin jusque tard dans la nuit, soit vers 22h », selon Zaka.

La Jirama ne devrait pas se donner autant de mal dans ce genre de communication parce que les coupures d’eau sont quotidiennes et non exceptionnelles. Pire, donner une interview pour une soi-disant coupure de quatre heures alors que ses abonnés endurent douze heures de coupure chaque jour. C’est même ridicule.

Aina P.

Lire aussi