La Gazette de la grande ile

Projet de développement : Madagascar ne peut se passer de la mendicité

Publié le 05 octobre 2022

Les dirigeants malgaches ne cessent de mendier pour la réalisation de projet développement de leur pays. Pas plus tard qu’hier, la ministre des Finances Rindra Hasimbelo Rabarinirinarison a quémandé auprès de l’Union Européenne. La ministre qui a reçu la délégation de l’Union européenne à Madagascar, Isabelle Delattre Burger hier à Antaninarenina. Les deux parties ont discuté des projets de développement et du Plan Emergence Madagascar. La ministre Rindra Hasimbelo a également reçu hier Marcello Ayo, Représentante résidente de l’International Finance Corporation (IFC), dans le cadre de la préparation de l’assemblée annuelle de la Banque mondiale et du Fonds monétaire international (FMI) du 10 au 15 octobre prochain à Washington. Toujours une question de financement. La ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Vina Marie-Orléa a aussi mendié dans le cadre du Fonds vert pour le climat à Kinshasa, capitale de la République démocratique de Congo. Elle participe à l’atelier de participation de la CO27.

Nina

Lire aussi