La Gazette de la grande ile

Voies publiques : Les laveurs de véhicules font la loi

Publié le 06 octobre 2022

Tout est permis dans la ville d’Antananarivo. La loi existe, mais les Tananariviens font ce qu’ils veulent. Le maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo (CUA), Naina Andriantsitohaina est complètement impuissant face à la sauvagerie des habitants. Les gabegies de toutes sortes règnent dans la capitale. Les trottoirs sont destinés aux piétons, mais les marchands de rue pullulent. Les charrettes et les pousse-pousse circulent à toute heure. Les laveurs de véhicules sur la voie publique ne bloquent pas seulement la circulation, mais détruisent aussi les routes, sans que le maire Naina Andriantsitohaina ne réagisse. Les laveurs de véhicules font la loi en détruisant les infrastructures. Et la CUA en est toujours à la sensibilisation.

Nina

Lire aussi