La Gazette de la grande ile

Accès à internet- Couverture de Madagascar : Tahina Razafindramalo plane complètement

Publié le 06 octobre 2022

Le ministre du Développement Numérique, de la Transformation Digitale, des Postes et des Télécommunications, Tahina Razafindramalo dans son discours à la conférence de plénipotentiaires de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) à Bucarest, en Roumanie, a indiqué couvrir de numérique 90% du territoire malgache avec l’accès à internet, d’ici 2038, c’est-à-dire dans seize ans. Le ministre Tahina Razafindramalo plane complètement. Ici, c’est la charrue avant les bœufs avec un certain ministre qui ne cesse de parler du numérique sans évoquer les vrais problèmes.  Tout d’abord le taux de pénétration à internet est extrêmement faible. Ensuite, les tarifs sont exorbitants. D’après les statistiques de 2021, plus de quatre millions d’abonnements à internet ont été enregistrés, ce qui correspond à un taux de pénétration d’internet de plus de 22% qui reste faible pour la sous-région. Et l’Etat n’est pas capable de financer les équipements (laptop, tablette, smartphone, etc.). C’est le sujet à traiter d’urgence. Bref, à vrai dire nos dirigeants parlent pour ne rien dire, afin d’obtenir des financements. Il n’y a pas de volonté politique pour le développement du monde numérique dans la Grande Ile. Le coût de la connexion internet demeure très cher. Plus de 50% de Malgaches n’ont pas accès à l’électricité et on compte couvrir le pays avec le numérique.

Nandrianina

Lire aussi