La Gazette de la grande ile

Religion : Atout politique d’excellence

Publié le 06 octobre 2022

Le régime actuel n’est plus qu’à une année de la fin de son mandat. C’est pourquoi le pouvoir en place s’active pour tenter de décrocher un nouveau mandat. Le Petit Timonier ne néglige aucun atout pour amadouer les éventuels électeurs. Il a déjà érigé diverses infrastructures « Manara-penitra » ici et là pour appâter le plus de monde. Mis à part cela, il y a également la religion qui se trouve être un atout non négligeable. C’est même l’atout politique par excellence des politiciens malgaches. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le Petit Timonier séduit autant que possible les Catholiques. Cette opération de séduction ne passe pas du tout inaperçue. Récemment, lors de l’inauguration du Grand séminaire Saint François de Sales à Analamalotra à Toamasina, le 2 octobre dernier, le Champion a fait l’éloge de l’église catholique en la remerciant pour ses actions sociales et autres. Les compliments s’avèrent une technique de séduction assez réputée et le Sucré du Peuple ne s’en prive pas. Avant il y a déjà eu l’octroi de cadeaux et autres pour ne citer que l’octroi des kits distribués aux pèlerins dans le cadre de la Journée Mondiale de la Jeunesse (JMJ).  Autrement dit, le Petit Timonier met le paquet pour amadouer les Catholiques. Il ne néglige pas pour autant les autres religions incluant les sectes. Il n’y a qu’à voir le régime qui avait organisé un concert évangélique regroupant les sectes lors de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance de Madagascar au Stade Barea Mahamasina.

Jean Riana

Lire aussi