La Gazette de la grande ile

Prolifération des sectes (9ème partie)

Publié le 06 octobre 2022

Avec la fin du confinement et la réouverture des lieux de culte, on assiste à l’émergence de nouvelles sectes, favorisée par le recul du FFKM trop occupé par la politique. Les anciennes et nouvelles sectes placardent la capitale de leurs affiches en quadrichromie sur lesquelles on peut lire les slogans les plus fantaisistes. On pensait avoir tout vu, mais le grotesque a atteint des sommets avec une nouvelle secte qui prêche le « Dieu des Esprits des Prophètes en Mouvement ». Plus le nom d’une secte est long, plus son charlatanisme est avéré. L’expression « Dieu des Esprits des Prophètes » est extraite d’un verset biblique. Elle est devenue une chanson évangélique puis une secte fondée par un jeune Congolais illuminé. C’est cette secte qui débarque aujourd’hui dans la Grande Ile pour des « réunions prophétiques. » Chacun est libre de croire en ce qu’il veut et chacun est libre d’exprimer ce qu’il pense. La notion de « Dieu des Esprits des Prophètes en mouvement » est ridicule. Est-ce qu’il y aurait des Prophètes (ou des Esprits des Prophètes) en mouvement en opposition à des Prophètes (ou des Esprits des Prophètes) statiques et inactifs ? Cette secte qui a la prétention de conduire un mouvement vers une pseudo vérité, souhaite surtout soutirer de l’argent aux crédules. Tout cela transpire l’obscurantisme et l’escroquerie à plein nez.

La Gazette

Lire aussi