La Gazette de la grande ile

Accès à l’information : limité pour la population

Publié le 03 décembre 2022

L’accès à l’information demeure limité pour la population malgache. Il faut dire que la majorité des médias malgaches sont dans la poche du régime en place, que les informations qu’elles divulguent ne reflètent pas tellement la réalité. Selon les résultats des plus récentes enquêtes d’Afrobaromètre, la grande majorité des Malgaches, soit deux tiers (67 %), estiment que les médias devraient être libres de publier n’importe quelles opinions ou idées sans le contrôle du gouvernement. Le régime en place s’est pourtant assuré de faire en sorte de tourner les informations à son avantage.

Le régime du Petit Timonier a fait en sorte de mettre la presse dans sa poche en octroyant de la place aux patrons de presse. A l’exemple de Naina Andriantsitohaina, dit Naina Varira le patron de presse des quotidiens Les Nouvelles et Taratra, qui a été élu maire de la Commune Urbaine d’Antananarivo sous les couleurs du régime, sans oublier Nicolas Rabemananjara patron de presse de TV Plus Madagascar qui a été élu dans la province de Fianarantsoa en tant que sénateur aussi sous les couleurs du régime.  Il y a aussi ceux qui ont été nommés en tant que Ministre comme c’est le cas de Hajo Andrianainarivelo, patron de presse des médias Kolo TV et Kolo FM qui a occupé le poste de Ministre de l’aménagement du territoire. Lalatiana Rakotondrazafy, patron de presse des médias Free FM et Free News désigné en tant que Ministre de la communication et de la culture. Edgard Razafindravahy patron de presse des médias RTA, Express Madagascar, Radio Antsiva nommé en tant que Ministre de l’Industrialisation, du commerce et de la consommation… Il ne faut pas oublier aussi que le Président de la République lui-même possède une station de presse dont Viva Telévision et Viva Radio. Avec une telle panoplie de patron de presse dans sa poche, le Leader bien-aimé ne peut que s’assurer une bonne communication, ce qui fait que les informations émises à la population ne reflètent pas tellement la réalité. Hajo Andrianainarivelo qui a baigné longtemps dans la politique a vu que la cote du régime n’est plus comme elle l’a été auparavant. Par rapport à cela, il a claqué la porte du gouvernement en mars 2022 pour se concentrer sur les prochaines élections présidentielles de 2023.

Heureusement, tous les médias ne sont pas tous des vendus. Il existe encore des médias qui divulguent des informations sans mettre des gants. A l’exemple de notre quotidien La Gazette de la Grande Ile qui met un point d’honneur a divulgué des informations sûres et vraies aux lecteurs. La population malgache mérite d’être informée. Par ailleurs, selon les enquêtes d’Afrobaromètre présentées récemment, la population exige des médias qu’ils enquêtent et publient des informations sur la corruption et les erreurs du gouvernement. Ce n’est pas avec des médias qui sont à la solde du régime que la population va avoir ce genre d’informations.

Andry J

Lire aussi