La Gazette de la grande ile

Pour attirer les bailleurs de fonds : opération séduction de l’Etat

Publié le 07 décembre 2022

C’est la première visite officielle de la vice-présidente régionale de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Est et australe Victoria Kwakwa à Madagascar depuis sa nomination le 1er juillet 2022. La raison principale de sa visite est la finalisation du nouveau Cadre Partenariat Pays (CPP) avec Madagascar pour les cinq prochaines années. Sa mission dans la Grande Ile commence le 4 décembre 2022 et se termine le 7 décembre prochain. La stimulation de la croissance inclusive et le renforcement de la résilience sont au cœur de ce nouveau CPP.

Au cours de sa visite, elle a eu des entrevues avec divers responsables étatiques, y compris le Président de la république. Le lundi 5 décembre dernier, une délégation menée par la vice-présidente régionale de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Est et australe Victoria Kwakwa, avec le Directeur Général de la Prévoyance Sociale, Rivomanana Ghisbert qui représente le Ministre de la Population Soafilira Princia et le maire de la ville d’Antananarivo, sont venus visiter les ménages bénéficiaires du programme Milofo, la bouée de sauvetage urbaine. Naina varira veut impressionner la vice-présidente pour essayer de donner une image plus crédible des dirigeants malagasy.

Le mardi 6 décembre, c’est au tour du gouvernement conduit par le premier ministre Ntsay Christian. Effectivement, la vice-présidente régionale de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Est et australe est venue au palais de Mahazoarivo. Le premier ministre a tenu à amadouer Victoria Kwakwa en vue d’obtenir une bonne note auprès de la Banque mondiale. Enfin, mission accomplie, car le gouvernement de Ntsay Christian reçoit les félicitations de la vice-présidente.

 Toujours hier, Victoria Kwakwa a rendu visite au Président de la république malagasy et le Champion n’a pas oublié de se vanter auprès de la vice-présidente régionale de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Est et australe en déclarant que la Banque mondiale est un partenaire stratégique dans le développement du pays. L’objectif du Champion et du gouvernement est bien sûr d’avoir les aides budgétaires octroyées par la banque mondiale pour les pays en voie de développement comme Madagascar.

Enfin, la vice-présidente régionale de la Banque mondiale pour l’Afrique de l’Est et australe a rencontré le ministre de l’énergie et des hydrocarbures Andry Ramaroson. Le ministre a mis en exergue la coopération entre la Banque mondiale et le Ministère de l’énergie et des hydrocarbures surtout pour les projets de production d’énergie pour l’électrification des zones rurales (projets LEAD et DECIM). Il a omis de parler des gros problèmes de l’électrification à Madagascar et des difficultés que subit la JIRAMA. Cela va sûrement faire tache dans l’opération de séduction de nos dirigeants.

A l’approche des grandes échéances électorales de l’année prochaines, tous les responsables étatiques pro-régime se remuent pour essayer de sauvegarder leurs places même si ces mouvements ne sont pas souvent au service de la population.

R. H. Ravo

Lire aussi