INFO

  • Toutes les vies comptent
  • Nous sommes Ikongo. Toutes les vies comptent.
  • Toutes les vies comptent. Ikongo daholo isika rehetra.
  • Ikongo lives matter. Toutes les vies comptent.

Maxime de Max

Bon nombre de Malgaches dont moi-même, avait souhaité qu’Emmanuel Macron gagne aux élections présidentielles françaises. Ceci pour deux raisons :

1/ Ce candidat nous avait promis de revisiter la situation franco-malgache concernant les îles éparses,

2/ Le parti de droite de Nicolas Sarkozy, ainsi que le parti de gauche de François Hollande ont appliqué successivement des mesures iniques nous concernant. Pour une plus grande clarté, ces présidents français successifs étaient restés sourds et muets sur la responsabilité effective de la France :

– dans le massacre perpétré sur nos terres en 1947 causant près de 100 000 morts sur une population d’environ 5 000 000 d’habitants,

– dans la confiscation par la France des Iles Eparses malgré l’injonction de l’ONU qui était de rendre aux Malgaches ce qui appartient aux Malgaches,

– et dans le mode d’octroi de visa à nos ressortissants.

En effet, de par cette dernière mesure, on nous faisait comprendre que nos compatriotes n’étaient pas les bienvenus en France. Cela était illustré par toutes les conditionnalités que l’administration française mettait en place pour dissuader toute demande de visa. La plus choquante de ces mesures s’appuyant sur un abus de situation dominante, nous imposait que la demande de visa soit accompagnée d’un droit y afférent (équivalent au SMIG malgache), qui ne serait nullement remboursé quel que soit le résultat de cette dernière.

Nous trouvons que ce mode opératoire est carrément une pratique mafieuse, sinon un vol autorisé. Récemment, nous avons ouï dire que ces mesures néo-colonialistes ont été aussi en vigueur dans beaucoup d’Etats africains ainsi que dans des pays musulmans du Moyen Orient et d’Asie.

Malgré la bonne performance des Malgaches dans la réussite de leur intégration sociale en France, (c’est-à-dire en étant non-violents, donc pas vandales, mais respectueux de l’environnement ainsi que des us et coutumes français) et pourtant on les a mis dans le même panier que certains djihadistes.

Pour ces mesures unilatérales, la France a fait fi de la « liberté » de circulation du citoyen dans le monde, de l’« égalité » des droits de tout un chacun citée dans le livre des Droits de l’Homme, de la «  fraternité » qu’on nous serinait pour que nos aïeux aillent se battre à la place du Français, pendant les deux guerres mondiales (1914-1918 et 1939-1945). En bref, la France nous a trahis par ses prises de positions discriminatrices à notre égard.

Cette préférence des Malgaches pour Emmanuel Macron était surtout dictée par l’espérance que ce dernier puisse remédier à cette politique française imprégnée de discrimination que nous avons enduré depuis quelque temps. A notre grand regret, loin s’en faut, ce jeune président français n’a pas jusqu’ici tenu sa promesse.

Dans un proche avenir, un évènement d’envergure mondiale comme les JEUX OLYMPIQUES va avoir lieu en 2024 à Paris. En tant que SENTINELLE, nous tirons déjà l’alarme sur le fait que tout citoyen du monde a droit à être traité du même front que les ressortissants des pays occidentaux. Il nous est important de pouvoir assister à ces jeux sans être considérés comme des citoyens de seconde zone. Pour cela, nous attendons de ce nouveau gouvernement français une réactualisation de sa politique vis à vis des Malgaches. Nous souhaitons qu’il y ait une certaine cohérence entre ses grandes déclarations sur l’humanisme et les actes effectifs de l’administration française.

Le fait même que la France ait postulé pour l’accueil de ces sommets sportifs signifie qu’elle se veut être porteuse des grandes valeurs du sport, tout en espérant tirer profit de ce rendez-vous festif mondial. On sait actuellement que la France ne fait rien pour rien. Sa première visée d’ordre mercantile est de rentabiliser au maximum cet évènement, en invitant le monde dans ses murs pour booster le tourisme. Des manifestations ont mêmes été spécialement créées pour qu’il y ait un rush des touristes du monde entier à Paris lors de ces Jeux Olympiques d’été 2024.

Eh oui, tout le monde y sera convié allègrement sauf les quelques pays suscités ainsi que les Malgaches dont la présence est loin d’être souhaitée à part certains membres de l’oligarchie du pays.

Si les mesures prises à notre encontre persistent concernant l’octroi d’un visa, on va interpeller nos gouvernants pour qu’ils révisent tous nos accords de partenariat avec la France. La marque significative d’un mépris avéré envers les intérêts de nos concitoyens par une ambassade d’un pays soi-disant ami, nécessite un rappel diplomatique que nous sommes encore un Etat de droit.

Un consensus doit en sortir et va conditionner nos attitudes vis à vis des intérêts français à Madagascar. Nous ne sommes pas contre le fait qu’il y ait un contrôle sérieux des diverses demandes de visas, car en nous référant au climat d’insécurité et au problème actuel de l’immigration clandestine dans le monde, cela est effectivement nécessaire. Mais le fait que la France ne veuille pas rendre à qui de droit le montant du visa rejeté est inhumain.

Ce comportement nous rappelle une pratique coloniale d’accaparement des biens d’autrui dont nous avons été victimes en ces temps, et qui ne doit plus avoir cours de nos jours. Cet état de fait nous incommode, sinon nous est insupportable vu le fait que le pays nage dans la pauvreté. Alors, on va profiter de la FETE DE FIN D’ANNEE pour interpeller le ministère des affaires étrangères à mettre fin à ces pratiques d’un autre âge, au lieu de se plier devant une injustice avérée comme si nous étions dans un pays RECONQUIS.

Bon nombre de Malgaches binationaux ont roulé pour Emmanuel Macron lors de l’élection présidentielle française. Effectivement sa déclaration stipulant que la France doit reconnaître certaines de ses exactions commises en Afrique, nous a spécialement plu (CF le massacre de 1947 sur nos terres et les Iles Eparses). Nous attendons maintenant de nos activistes franco-malgaches de la politique macronienne, qu’ils œuvrent de façon effective au niveau de la nouvelle administration française, en sensibilisant cette dernière sur ces divers problèmes épineux concernant leur pays d’origine et leur pays d’accueil.

Max Randriantefy    


Coup franc

Dans la politique et dans la vie, les demi-mesures et les hypocrisies font toujours plus de mal que les décisions nettes et énergiques.

Stefan Zweig

Visiteurs en ligne

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Divers

Maire : ordures et maladies

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Edito

Les ordures débordent des bacs à ordure. Ces ordures-mêmes au sujet desquelles le Maire Andriantsitohaina avait déclaré durant sa campagne […]

Mamimbahoaka : Qui acceptera son héritage ?

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Politique

 Qui acceptera de se sacrifier pour réparer les dégâts causés par Mamimbahoaka et remettre le pays sur les rails ? Après […]

Madagascar : Cherche désespérément son leader

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Politique

La loi de finances initiale pour 2023, en ligne avec le plan émergence de Madagascar, semblerait-elle, est approuvée par l’Assemblée […]

A qui profitent les aides extérieures ?

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Politique

Depuis des années, Madagascar reçoit des financements de la part des bailleurs de fonds, que ce soit à titre d’emprunt, comme ceux […]

Greffiers grévistes : Retour de flammes

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Politique

Les greffiers ayant participé à la longue grève qui a paralysé les tribunaux sont mécontents de la suspension de leur […]

Drive letter

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Politique

La Gazette n° 5866 du 25/10/2022 P02 Des dirigeants pour la forme et non pour le fond  Madagascar is a […]

CHRONIQUE DE N. RAZAFILAHY

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Politique

Au profit de Marc Ravalomanana : SADC « Go home » Au début de l’année 2009, une lutte populaire légitime […]

Politiciens malgaches : Tous des opportunistes

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Politique

Les politiciens malgaches sont depuis toujours des opportunistes. Ils trouvent toujours le moyen de tirer profits et avantages de n’importe […]

Députés malgaches : Une bande d’ignares

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Société

L’Assemblée Nationale malgache est composée d’une bande d’ignares qui ne maîtrisent même pas le poste qu’ils occupent. Les députés malgaches […]

Evaluation au sein de la Jirama : Rien que des foutaises

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Société

Les résultats des évaluations des responsables au sein de la Jirama ont été rendus publics vendredi dernier où 14 responsables […]

Naina Varira : Un maire incompétent

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Société

Naina Varira, le maire de la capitale de la Grande île, est vraiment incompétent dans l’accomplissement de son travail. Il […]

Marque GasyCar : Aux oubliettes

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Société

La marque GasyCar lancée en grandes pompes au mois de juin 2020, est actuellement aux oubliettes. Le Petit Timonier avait […]

Prolifération de drogue dure : Un objet de déstabilisation politique

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Divers

L’injection d’héroïne et la prise de cocaïne sont devenues des pratiques courantes des jeunes Malgaches, notamment dans les bas-quartiers et lors des […]

AKOM-BAOVAO AN-TSARY

Publié le 28 novembre 2022 - Rubrique: Gazetin'ny nosy

Societe

Evaluation au sein de la Jirama : Rien que des foutaises

Publié le 28 novembre 2022

Les résultats des évaluations des responsables au sein de la Jirama ont été rendus publics vendredi dernier où 14 responsables […]

Economie

PLFI 2023 : adopté sans amendement

Publié le 26 novembre 2022

Déposé à l’Assemblée nationale le lundi 31 Octobre, le PLFI (Projet de loi de finances initiale) pour 2023 a été […]

Politique

Madagascar : Cherche désespérément son leader

Publié le 28 novembre 2022

La loi de finances initiale pour 2023, en ligne avec le plan émergence de Madagascar, semblerait-elle, est approuvée par l’Assemblée […]

Gazetin'ny Nosy

Inty sy Nday

Publié le 28 novembre 2022

Manao resaky ny mpifady toaka ny resaka « vehivavy » Teboka iray voizina mafy ity fitovian’ny lenta eo amin’ny lahy sy […]

Edito

Les ordures débordent des bacs à ordure. Ces ordures-mêmes au sujet desquelles le Maire Andriantsitohaina avait déclaré durant sa campagne […]

Lire la suite

VISITEURS

978

« Pour la plupart des hommes, la guerre est la fin de la solitude. Pour moi, elle est la solitude

définitive. »

Albert Camus

Archives

  • novembre 2022 (638)
  • octobre 2022 (570)
  • septembre 2022 (720)
  • août 2022 (712)
  • juillet 2022 (707)
  • juin 2022 (690)
  • mai 2022 (598)
  • avril 2022 (409)
  • mars 2022 (596)
  • février 2022 (548)
  • janvier 2022 (552)
  • 2021 (540)
  • 2020 (521)
  • 2019 (503)
  • 2018 (499)