Banque: La BICM fermée !

C’est en sanglots que la mère de famille s’est résignée à quitter la banque qui s’est barricadée derrière des agents de sécurité.

Lire la suite...

SANS SOMMATION

A LA UNE
Intégrité et justice

Les citoyens attendaient impatiemment la composition du nouveau gouvernement, et une des personnes attendues est le ministre de la Justice.

Mis à jour le Jeudi, 24 Avril 2014 06:35
Lire la suite...
 
CUA: Un autre scandale dans l’air…

Aux dernières nouvelles reçues tard dans la soirée d’hier, la Commune d’Antananarivo (CUA) serait au bord d’une nouvelle affaire scandaleuse impliquant les responsabilités directes de ses administrateurs attitrés.

Mis à jour le Jeudi, 24 Avril 2014 06:35
Lire la suite...
 
Paul Rabary : piété filiale…

Propos de Paul Rabary, nouveau ministre de l’Education nationale, lors de la passation de service : « Quelles que soient vos revendications, je n’enverrai pas l’Emmo-Reg (ndlr : forces de l’ordre), ni des grenades lacrymogènes, et je ne suspendrai pas vos salaires.

Mis à jour le Jeudi, 24 Avril 2014 06:35
Lire la suite...
 
Assemblée nationale: Christine Razanamahasoa s’accroche…

La session parlementaire extraordinaire s’est ouverte hier matin à Tsimbazaza.

Mis à jour le Jeudi, 24 Avril 2014 06:35
Lire la suite...
 
Subventions pétrolières: De nouvelles discussions en vue PDF Imprimer Envoyer

Les subventions pétrolières sont maintenues jusqu’à nouvel ordre selon Jean Razafindravonona, ministre des Finances et du Budget.

Mis à jour le Jeudi, 24 Avril 2014 06:34
Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 3 de 245
Edito: La menace est sérieuse

Une menace grave pèse sur le poste de Christine Razanamahasoa, présidente de l’Assemblée nationale, même si la dame se montre confiante. Il est fort possible, en effet, que le bureau permanent de l’Assemblée soit dissous et que les élections s’y rapportant soient recommencées. Pour cela, il suffit que la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) l’indique de façon claire et indiscutable dans un prochain arrêt. Si cette institution est saisie une seconde fois sur le sujet, elle pourrait prononcer de manière irrévocable la dissolution…

Lire la suite...
Coup franc
Une banque chinoise (une mafia), sans crier gare, vient de faire faillite. Curieusement, les autorités financières et bancaires malgaches n’ont rien vu venir.

 

 

Clics

Affiche le nombre de clics des articles : 3970550