Air Madagascar : une grève qui peut coûter cher

Le vol AF934 Paris-Tana n’a pu atterrir à Ivato, mardi soir, et a été dérouté sur l’île de la Réunion.

Lire la suite...

SANS SOMMATION

A LA UNE
Retour de Marc Ravalomanana Sa mouvance se ridiculise…

Après l’ultimatum du 20 août dernier, la mouvance Ravalomanana a de nouveau lancé un autre à l’endroit du pouvoir concernant le retour de son « leader bien-aimé ». Aussi, Manoela, un des faucons de Magro Behoririka, a clamé devant ses partisans :

« Si le président Ravalomanana n’est pas revenu avant le mois de décembre, le pouvoir Rajaonarimampianina tombera ! ».

Mis à jour le Mardi, 26 Août 2014 06:13
Lire la suite...
 
Primature: Verrouillée par les originaires de Morondava

C’est maintenant officiel, Naivo Marius Rakotozafi-ndraibe a quitté ses fonctions de directeur de cabinet de la Primature. C’est à travers une note de service que le chef du gouvernement Roger Kolo a signifié au personnel de Mahazoarivo le remplacement de cet ex-consultant des Nations Unies par Maxime Zafera, un ancien ambassadeur.

Mis à jour le Mardi, 26 Août 2014 06:12
Lire la suite...
 
Filière pêche: Plus de 760 pêcheurs appuyés par QMM

A peu près 10% des pêcheurs de la région Anosy bénéficient du soutien de la compagnie minière Rio Tinto QMM. Plus de 760 pêcheurs de Libanona, Ambinanibe, Andrakaraka, Lanirano et Evatraha ont reçu des appuis financés par cette compagnie.

Mis à jour le Mardi, 26 Août 2014 06:12
Lire la suite...
 
Haute Cour de Justice: A la recherche d’un bouc émissaire

La Constitution de la Quatrième République souligne, dans sa disposition transitoire, que le chef de l’Etat sera déchu par la Haute Cour Constitutionnelle (HCC) s’il ne parvient pas à mettre en place la Haute Cour de Justice (HCJ) douze mois après son investiture. Il ne reste plus que cinq mois…

Mis à jour le Mardi, 26 Août 2014 06:13
Lire la suite...
 
Conjoncture économique: L’économie tourne en-dessous de son potentiel

La relance économique est loin d’être une réalité, alors que rien de bien précis ne se profile à l’horizon.

Mis à jour le Mardi, 26 Août 2014 06:12
Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 3 de 387
EDITORIAL: Il est grand temps d’agir …
«Nous ne sommes plus en sécurité nulle part », cette remarque est d’une véracité consternante à Madagascar, car elle relate parfaitement l’inquiétante réalité quant à l’ampleur des enlèvements, des braquages, des assassinats. Pour s’imprégner de cette réalité, il suffit de regarder la télévision durant les journaux ou lire les quotidiens qui rapportent journalièrement des cas d’actes de barbarerie par ci, de meutre avec sang froid et préméditation par là et des attaques à main-armée, partout. 

La maison c’est le seul endroit où l’Homme moderne peut prétendre à une quelconque securité.

Lire la suite...
 
EDITORIAL: Ikililou a osé, pas nous…
L’audace d’Ikililou Doinine a été unanimement saluée par la classe politique comorienne. Car samedi, lors de la cérémonie d’ouverture du 4ème sommet de la COI (Commission de l’Océan Indien) à Moroni, capitale de l’Union des Comores, il a osé interpeller directement le président français François Hollande sur la question de l’île de Mayotte. Au micro, le chef d’Etat comorien a appelé à un règlement de la question de Mayotte, espérant un « dénouement heureux conforme aux résolutions des Nations Unies ».

Rappelons que Mayotte, annexée par la France en 1976 et devenue un département français en 2011, a fait l’objet d’une résolution de l’ONU en octobre 1976.

Lire la suite...
 
EDITORIAL: Relations ambivalentes avec les bailleurs
Les bailleurs de fonds sont de plus en plus détestés. Pourtant, leur assistance financière n’a jamais été autant sollicitée.  Comment expliquer ce paradoxe ?

D’un côté, si les bailleurs de fonds sont aussi haïs, c’est parce qu’ils font la loi dans tous les pays du Tiers-Monde, et qui plus est, du Quart-Monde comme Madagascar. Leurs conditionnalités théoriques aggravent les conditions de vie des populations. Pourtant, d’un autre côté, si l’assistance financière des bailleurs est requise et souhaitable, c’est parce qu’elle est la seule alternative crédible à notre économie exsangue.

Lire la suite...
 
COUP FRANC
Lorsqu’on a suivi l’interview de Manuel Valls, hier soir, sur France 2, et celle du  PM du Congo, la semaine

dernière, sur France 24, on constate que Kolo Roger  est loin derrière… Celui-ci n’a aucune culture politique. Idem pour Hery Rajaonarimampianina.

 

Clics

Affiche le nombre de clics des articles : 6668646