Exemple d’Air Madagascar: La francophobie en ascension

Retour progressif à la normale chez Air Madagascar, surtout après la décision de justice réquisitionnant le personnel et le matériel nécessaires à l’assistance des avions. Le mouvement a donc reflué.

Lire la suite...

SANS SOMMATION

A LA UNE
JIRAMA: Les grévistes lancent un ultimatum de 72heures
Les membres du personnel de la société nationale JIRAMA continuent d’observer la grève pour réclamer la cessation des poursuites judiciaires contre leurs confrères accusés d’atteinte à la sûreté de l’Etat.
Mis à jour le Jeudi, 28 Août 2014 07:15
Lire la suite...
 
Ambiance électrique

Madagascar a besoin d’étendre son réseau électrique.

Mis à jour le Jeudi, 28 Août 2014 07:15
Lire la suite...
 
Exposition: Le cuir dans tous ses états

Le lead vocal du groupe Moajia, avec la participation de T. Rakotoarisoa, a ouvert une exposition au CRAM (Centre de ressources des arts actuels de Madagascar) à Ankatso.

Mis à jour le Jeudi, 28 Août 2014 07:14
Lire la suite...
 
Groupe parlementaire spécial : restructuration en cours…

La destitution du bureau permanent présidé par Christine Razanamahasoa et l’installation de l’équipe de Jean-Max Rakotomamonjy a provoqué un schisme au sein du Groupe Parlementaire Spécial (GPS).

Mis à jour le Jeudi, 28 Août 2014 07:14
Lire la suite...
 
Etudiants malagasy en Lybie: Leur sort toujours incertain PDF Imprimer Envoyer

Le sort des 9 étudiants malagasy qui cherchent à quitter la Libye où la guerre fait rage, est de plus en plus incertain.

Mis à jour le Jeudi, 28 Août 2014 07:14
Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 3 de 391
Porte ouverte : Au secours !

La semaine était folle : un avion d’Air France empêché d’atterrir à Ivato, le personnel d’Air Madagascar en grève, des agents de la Jirama menacent de débrayer, des millions de criquets, sans crier gare, nous tombent sur la tête…

Trop, c’est trop! Le mouvement le plus spectaculaire est, incontestablement, cette invasion de sauterelles. Quand elles ont survolé le palais d’Ambohitsorohitra, on a craint le pire pour notre président car, par moments, celles-ci donnaient le sentiment d’être agressives.
Lire la suite...
COUP FRANC
Les criquets sont enfin partis. Attention, Hery Rajaonarimampianina est toujours là !

 

 

 

 

Clics

Affiche le nombre de clics des articles : 6752583