Législatives partielles: Emergence de nouvelles têtes
Si l’on en croit les résultats fournis jusqu’ici par la Cenit sur les élections législatives partielles de vendredi dernier dans quatre districts, l’Assemblée nationale recevra bientôt de nouvelles têtes. Car les chiffres, bien qu’encore incomplets, indiquent surtout l’essoufflement des dinosaures locaux, et l’émergence de personnalités peu connues.
Lire la suite...

SANS SOMMATION

A LA UNE
Exposition: Le cuir dans tous ses états

Le lead vocal du groupe Moajia, avec la participation de T. Rakotoarisoa, a ouvert une exposition au CRAM (Centre de ressources des arts actuels de Madagascar) à Ankatso.

Mis à jour le Jeudi, 28 Août 2014 07:14
Lire la suite...
 
Etudiants malagasy en Lybie: Leur sort toujours incertain PDF Imprimer Envoyer

Le sort des 9 étudiants malagasy qui cherchent à quitter la Libye où la guerre fait rage, est de plus en plus incertain.

Mis à jour le Jeudi, 28 Août 2014 07:14
Lire la suite...
 
Agence des Transports Terrestres: Vers la responsabilisation des coopératives de transport

En cette période de vacances scolaires, la prudence est de mise pour éviter  que les accidents routiers meurtriers ne se multiplient.

Mis à jour le Jeudi, 28 Août 2014 07:13
Lire la suite...
 
Patrimoine national: A la découverte de la Grotte d’Anjohibe

La sauvegarde de l’héritage national et la promotion du retour aux valeurs culturelles font partie intégrante des missions assignées au Ministère de l’Artisanat, de la Culture et du Patrimoine, ceci, à travers les activités de l’Office National du Patrimoine.

Mis à jour le Jeudi, 28 Août 2014 07:14
Lire la suite...
 
Université de Mahajanga : nouvelle formule de sortie de crise PDF Imprimer Envoyer

Table ronde, lundi dernier dans la capitale, entre la ministre de tutelle et les représentants du corps professoral de l’université de Mahajanga.

Mis à jour le Jeudi, 28 Août 2014 06:55
Lire la suite...
 
<< Début < Préc 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivant > Fin >>

Page 5 de 392
EDITORIAL: Tous des amateurs ?

 

Les dirigeants malgaches, qui se sont succédé, aiment dire que nous vivons dans un pays riche, très riche et qu’ils vont faire en sorte à ce que la population entière en bénéficie. Les investisseurs qui viennent chez nous se gardent bien de dire cela car justement ils lorgnent sur ces fameuses richesses si souvent rappelées par les dirigeants à la population. La population est pauvre, les chiffres sont éloquents et elle se dit même que son pays est peut-être frappé par une malédiction.
Lire la suite...
COUP FRANC
Il faut le dire, parce que c’est vrai : ce régime souffre énormément d’un déficit médiatique. Que font Hery et Kolo ? Rien !

Clics

Affiche le nombre de clics des articles : 6786060