Bras de fer SMM-gouvernement: Le gouvernement, ouvert au dialogue ?

Depuis le tout début de la période des revendications du SMM, le gouvernement a fait usage de sa capacité de communication et d’argumentation en affirmant son ouverture au dialogue avec le syndicat. Cette semaine encore, celui-ci a affirmé cette volonté mais ses actes l’incriminent. En effet, le syndicat des magistrats de Madagascar (SMM) a communiqué, hier, que cela fait 13 jours que le syndicat a fait appel à une rencontre avec le gouvernement. L’annonce a aussi souligné le fait qu’aucune date ni lieu ne leur est communiqué jusqu’alors. Le syndicat a ainsi accusé l’annonce d’ouverture à un quelconque dialogue de la part du gouvernement en avançant que celui-ci qualifie la situation comme étant un jeu.

Effectivement, ce qui se passe entre le SMM et le gouvernement reste le cadet des soucis de ce dernier. La récente séance du Conseil des ministres ne fait qu’appuyer l’indifférence du ministre de la Justice et du Premier ministre face aux revendications des magistrats. Les problèmes posés par le SMM ne figuraient même pas à l’ordre du jour ce 12 juillet dernier. Apparemment, l’indépendance de la justice ne compte pas assez et le gouvernement tient tant à son pouvoir pour bâillonner qui que ce soit voulant se mettre à travers de son chemin.

Annie N.      

Ajouter un Commentaire