Eux, ils...

Un immense car, appelé " Boeing" qui n'a aucune raison de rouler dans un pays où le réseau routier n'est pas approprié pour rouler quand même à Madagascar. Un immense car que l'on peut croiser sur des autoroutes dans des pays dotés d'autoroutes et que l'on croise avec étonnement sur des routes nationales sinueuses, en lacets, avec des nids de poule et étroites pour de tel engin. Un immense car appelé " Boeing" qui fait rêver ceux qui n'ont jamais pris l'avion, qui donne le sentiment d'être " grand" en regardant de hauteur le paysage qui défile sous des yeux éblouis. Un immense car qui a transporté pour leur dernier voyage des personnes, des enfants qui partaient voir la mer, qui partaient voir d'autres jeunes chrétiens comme eux vers un lieu qui donne un goût de vacances et d'aventures. Un immense car qui était en surcharge, qui n'était pas à jour de la visite technique et pourtant qui a franchi plusieurs centaines de kilomètres déjà avant l'accident fatal sans que les personnes chargées des divers contrôles sur les routes nationales n'aient " constaté" la surcharge et l'absence de l'aptitude à rouler résultant de la visite technique. Et après, ILS viennent tous avec des visages éplorés, des lunettes noires de circonstances, des habits sombres...comme pour montrer leur compassion aux victimes, comme pour montrer que ça les touche profondément ce qui est arrivé à ces victimes, ILS viennent annoncer leur aide et avec la mine de circonstance annoncer qu'ILS ne laisseront pas passer une telle gabegie! Mais quand ils viennent, il y a déjà eu énormément de défaillances avant l'accident ; quand ils viennent, il y a déjà eu une preuve flagrante d'un laisser-aller condamnable à plusieurs niveaux ; quand ils viennent, des corps sont déjà calcinés, des familles sont décimées, et la douleur que les victimes et leurs familles vivent et vivront jusqu'à leur dernier souffle est une douleur qu'ils ne connaissent pas, que EUX ne connaissent pas. Après ce drame, la vie continue et ILS vont prendre l'avion, peut-être un "Boeing" dans lesquels ILS voyagent en première sans aucune angoisse que cet avion ne soit pas à jour des "contrôles techniques". ILS continueront leur vie de pacha, ils continueront de brandir des sanctions, ils continueront de réfléchir à comment rester le plus longtemps au pouvoir...et relâcheront du lest face à toutes les mesures qu'ils ont annoncé prendre. Ainsi sont-ILS!

Claude Rakelé

Commentaires   

0 #2 rakotoson 16-08-2017 06:35
IMPENSABLE

Impensable qu' un Taxi - Brousse , de surcroît un ... Boeing qui roule en marche arrière ( ! ) avant de s' écraser dans un ravin occasionnant 31 morts dont plusieurs calcinés de Soavinandriana à Anjozorobe ne soit contrôlé , puis arrêté faute de visite technique depuis ...2015

Impensable , aussi , de constater le culot du président et de son premier ministre que ce sont les contribuables - ce que , eux , appellent pompeusement l' Etat ! - qui règler toutes dépenses occsionées par cet accident

Pour être clair , cela s' appelle purement et simplement de la fanfaronade mal placée . De la démagogie .
Citer
0 #1 Anhuro 11-08-2017 08:23
Comme vous avez raison , moi qui ai vécu 17 à Mada j'ai eu «l'occasion!» de faire et assister à un contrôle technique et ...là!!? écoeuré.de cette mascarade , le gars refuse car le MOTEUR est «sale!!»,par contre pour les freins ...., il fait avancer de 50 cm le véhicule et freine ....! OK vahaza !!
Citer

Ajouter un Commentaire