Conditions carcérales: Le même enfer pour les prévenus et condamnés

Quelques semaines plus tôt, Claudine Razaimamonjy était tombée dans les pommes et a dû être hospitalisée dès la sentence comme quoi elle allait être mise sous mandat de dépôt ! Une telle réaction n’était pas très surprenante. Car les prévenus et les condamnés vivent le même enfer dans les prisons malagasy. Ils sont logés à la même enseigne puisque les prisons ne distinguent pas les prévenus des condamnés. Ils sont parqués sous le même toit.